21/11/2007

En Bolivie, des prostituées se cousent les lèvres

Des prostituées de la ville bolivienne d’El Alto ont défilé les lèvres cousues, en signe de protestation à la fermeture des bars et bordels de la ville, faisant suite à de violentes protestations des riverains la semaine dernière.

« Nous nous battons pour le droit à travailler et pour la survie de nos familles » a expliqué Lily Cortez, leader de la El Alto Association of Nighttime Workers à la télévision locale. Et d’ajouter : « Demain, nous nous immolerons par le feu si nous ne sommes pas immédiatement entendues. Et le maire doit avoir conscience qu’il devra rendre des comptes s’il y a de graves conséquences, comme la mort de certaines d’entre nous ».
Le maire, Fanor Nava, a annoncé à la radio qu’il ne rouvrira pas les bars et autres bordels fermés depuis que les riverains, excédés par les histoires d’alcool et de crime, ont littéralement pris d’assaut El Alto, une ville déshéritée du Nord de la Paz. En Bolivie pourtant, si les macs sont interdits, la prostitution est légale.
« Ce ne sont pas seulement les propriétaires de bars et les travailleuses du sexe qui sont affectés, mais aussi les milliers de serveurs, barmaids, cuisiniers, taxis et vendeurs de rue qui vont se retrouver sans revenus », a déploré un propriétaire de bar.
El Alto est une des plus grandes agglomérations de Bolivie, avec environ un million d’habitants, pour la plupart des Indiens Aymara et Quechua.

bolivie

09:32 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Cette sorte de protestation ne fait que manifester la douleur d’esprit ne parlant pas de celle de corps, lesquelles ces pauvres femmes mises en damnation éprouvent. Notre société si purifiée n’est pas même familiarisée avec toute la vérité pénible qui se passe dehors. Donc, merci pour le faire savoir...

Écrit par : Lara - Chambre à Lyon | 28/03/2009

« Demain, nous nous immolerons par le feu si nous ne sommes pas immédiatement entendues. Et le maire doit avoir conscience qu’il devra rendre des comptes s’il y a de graves conséquences, comme la mort de certaines d’entre nous ». Je crois bien qu’après cette énonciation elles doivent décidément être entendues... même maldré toute la surdité universelle...

Écrit par : Eve - Mortgage Calculator Canada | 01/04/2009

Les commentaires sont fermés.