21/11/2007

En Bolivie, des prostituées se cousent les lèvres

Des prostituées de la ville bolivienne d’El Alto ont défilé les lèvres cousues, en signe de protestation à la fermeture des bars et bordels de la ville, faisant suite à de violentes protestations des riverains la semaine dernière.

« Nous nous battons pour le droit à travailler et pour la survie de nos familles » a expliqué Lily Cortez, leader de la El Alto Association of Nighttime Workers à la télévision locale. Et d’ajouter : « Demain, nous nous immolerons par le feu si nous ne sommes pas immédiatement entendues. Et le maire doit avoir conscience qu’il devra rendre des comptes s’il y a de graves conséquences, comme la mort de certaines d’entre nous ».
Le maire, Fanor Nava, a annoncé à la radio qu’il ne rouvrira pas les bars et autres bordels fermés depuis que les riverains, excédés par les histoires d’alcool et de crime, ont littéralement pris d’assaut El Alto, une ville déshéritée du Nord de la Paz. En Bolivie pourtant, si les macs sont interdits, la prostitution est légale.
« Ce ne sont pas seulement les propriétaires de bars et les travailleuses du sexe qui sont affectés, mais aussi les milliers de serveurs, barmaids, cuisiniers, taxis et vendeurs de rue qui vont se retrouver sans revenus », a déploré un propriétaire de bar.
El Alto est une des plus grandes agglomérations de Bolivie, avec environ un million d’habitants, pour la plupart des Indiens Aymara et Quechua.

bolivie

09:32 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

20/11/2007

C.O.P.I.N.E

Agnès Giard Erotique au japonAgnès GIARD

Dis, Agnès, tu nous épates, hein... (message insensible flatteur)

16:45 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/11/2007

Cherche, le chien, cherche

croque la pommeporteuses du défendu, de la jupe fendue, du pubis entendu, entendons-nous, nous vous désirons, vous, chiens de paille et de feu, le sexe s'ouvre quand il mouille, c'est évident, anecestral, sempiternel (exponentiel, même), l'humidité et la température sont des paramètres primaires et uniquement féconds à la quintessence de notre acceptation.
Ne prenez pas la pomme tombée du nid comme la petite gourde à désengourdir, à dépenailler, à dégriser... laissez la frustration oedipienne vous torturer le zizi, à la 457ème branlette, (testé en labo) vous devriez vous apercevoir qu'il existe en vous un vagin artificiel, là, juste entre votre cervelet et le neurone gauche, touchez le, ce rut désordonné, sans contexte connu, chiens de raille et de vrille, apprenez à désaimer, à reculer avant que vos missiles lancent l'offensive au moindre phéromone ostentatoire.
nous ne sommes pas que des réceptacles à graines, tout autant que nous aimons sucer ou rouler de la chair rouge, ne nous méprenez pas...
DONC, je reprends:  
reprenez votre souffle, observez comme la chair jute, apétissant tout ce jus, non?
Si rien ne vient du fond, alors la porte de sortie s'ouvre, soyez le petit bonhomme vert qui court, fier et sûr, ne revenez que lorsque votre GPS vibrera (nous avons des codes d'accès aux chemins vers vous).
Apprenez à dire non, à dire qu'il faut dire non, à renoncer, à subir le joug de l'isolement... vos truffes amères et dégoulinantes ne sont pas vos plus joyeux attributs, reconnaissez.
Chiens des rues et des étages, prenez votre mâle en patience et revenez à nous, calmes et sereins comme des ascètes sexués aux pénis rebondis d'humeur saline.

14:23 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

06/11/2007

à tensions

erik vervroegen deathne nous croyez JAMAIS dépourvues de Vie(s), nous débordons de ce que l'on interpèle les soirs de manque.

 

(renversez l'image pour mieux saisir l'intensité)

17:36 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/11/2007

Meat and Rock

Something REALLY different, listen to my punkrocktheory =>

 www.myspace.com/electrozombification

WARNING : loops in saturation

and after go there to see Sara =>

1167382761_0

20:14 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

aimer ça ou pas (statistiques)

ELLEN VON UNWERTH spitting water
2/3 des B.I.T.C.H n'approuvent pas la sodomie

2/3 des B.I.T.C.H sont mères

3/3 des B.I.T.C.H sont des salopes vertueuses

1/3 des B.I.T.C.H a des règles abondantes

3/3 des B.I.T.C.H ont des seins plottés

3/3 des B.I.T.C.H s'emmerdent au boulot

1/3 des B.I.T.C.H a une vieille chatte agressive à la maison

3/3 des B.I.T.C.H sont fauchés

mais rien ne s'arrête aux chiffres.

12:13 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

fucker comme des cochonnes

anglish "VOCABULAIRE
To copulate, to do it, to bang (US), to poke, to shag (GS),  to screw
          niquer, forniquer, tringler

Emplois dérivés :
- se faire baiser au sens de se faire avoir, se faire entuber
to get screwed, to get fucked over,
to get schafted

- ne rien baiser au sens de ne rien comprendre : to fuck up"

(lu ailleurs, copié ici, assimilé partout)

12:03 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |