19/12/2007

CULTURE pour les CONs

Sexe de Femme - Dec 06 - Musée de la médecineLes racines du con:

Selon les dictionnaires, le mot « con » vient du latin cunnus, « vulg. sexe de la femme ». C’est tout ? Eh bien non, si l'on en croit un extraordinaire exercice d’étymologie publié cette semaine.L’auteur fait valoir qu’il y a aussi le latin com ou cum, qui veut dire « avec » et se retrouve dans plus de 1200 mots français composés (concubin, concupiscence, conjuguer, convoler, conquérir, confesser, etc…). Et le grec ancien eikôn, image.Encore plus fort, il cite l’égyptien ancien, 5000 ans avant notre ère, avec le Khons, terre des morts, des ancêtres et des dieux, ou Khonsou, divinité lunaire. Et aussi l’éthiopien Khons, dieu du ciel, kôns, revenants ou morts-vivants chez l’ethnie Fang en Afrique, kondron, habitant nain de la forêt (pygmée ?), kon, pénis, et ikûn ou okunu, possesseur du pénis, en général le mari, en langue Akan du Ghana. Kôni, amour chez les Bamiléké du Cameroun, khon, mourir, chez les Séréré, kon en Wolof pour coin, angle ou trou, et bien d’autres analogues.

Il faut lire cet article superbement écrit et érudit. et puis se dire, qu'un vagin ici est un pénis ailleurs... si, si, c'est dit!

http://www.africultures.com/index.asp?menu=affiche_article&no=7168

09:42 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

"KHON: Instrument en usage au Laos. Il figure une espèce d'orgue ayant des tuyaux en bambou.
Eh ben, ca fait pas mal d'années que je traite des gens d'orgues du Laos sans m'en être jamais douté."
Boris Vian, Chroniques de jazz

Écrit par : witold | 12/01/2008

Les commentaires sont fermés.