19/02/2008

Huge Tool allie l'outil à l'agréable

HUGETOOL small
Je préfère exploser.
Jeter mes reflets.
Les choses naïves comme des craquelures.
Attends, je fais une photo.
J'ai froid aux pieds.
Tu voudrais que je sois un territoire défini et marqué.
Je le suis. Maintenant, ça sèche.
Je me retrouve maculée comme un pantin.
Je me réserve le privilège de le marquer, là, maintenant.
Attends, je fais une photo.
Par ce que, je préfère exploser.
Regarde, je suis partout jetée.

14:24 Écrit par Une B.I.T.C.H peut en cacher une autre dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

ce qu'il y a de bien profond chez B.I.T.C.H-peut-en-cacher-une-autre
c'est quand même toujours le nombril

Écrit par : TrisT | 19/02/2008

Malheureusement, Je suis le marqueur. J'écris de tout.

Écrit par : Abraham | 17/04/2008

Qu'est ce que c'est signifie "un territoire défini et marqué"?! Je m'interesse beaucoup a ta personalite, il me semle que tu est si uniuqe, si pas comme les autres de ma vie cotidienne! Je veux tu connaitre...

Écrit par : Ewan - Boat Cruises | 31/03/2009

C’est bien épatant ce billet, vous savez. Tout de même il y a quelque accent même classique de tout cet ensemble de la prise photographique et celle de narration. Les temps de l’avant-garde portent bien leur contre-appel.

Écrit par : Luke - Captcha Crack | 01/04/2009

Les commentaires sont fermés.